Avis Lecture - Le livre perdu des sortilèges - Deborah Harkness

Publié le par kyarah

Ma note : 4/20

Bonjour,

Je l'ai vu un peu partout et une histoire sur des sorcières, des vampires et des démons, ça me faisait envie.

Sorti le 04.05.2011 aux éditions Orbit.

https://www.amazon.fr/Livre-perdu-sortil%C3%A8ges-commencement-%C3%A9taient-ebook/dp/B00IE3Q8RO/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=35YQWZUBG2LHL&dchild=1&keywords=le+livre+perdu+des+sortil%C3%A8ges&qid=1627471480&s=books&sprefix=le+livre+perdu+des+sortil%C3%A8%2Cstripbooks%2C168&sr=1-1

Le Pitch

Diana est une sorcière d'une ligne réputée. Elle associe la magie à quelque chose de mal et du coup elle refuse de pratiquer.

Elle est une chercheuse connue et reconnue et durant ses recherches à la bibliothèque, elle tombe sur un livre qu'elle ressent tout de suite comme magique mais comme ses principes lui interdisent (plus ou moins) de faire appel à la magie, elle le rend...

Suite à ça, plein de créature vont arriver dans la ville, la suivre... dont un vampire nommé Matthew Clairmont...

Mon avis

Je me suis arrêtée à 185 pages sur 727.

Ca faisait des dizaines de pages que j'en pouvais plus. Et après la 10ème fois que je dis à mon chéri que je suis au bout du rouleau à l'idée qu'il me reste presque 600 pages, il ma dit : arrête.

Et il a raison, la lecture est un plaisir et là j'en avais pas.

Bon déjà, à décharge de l'auteur, le livre à 10 ans et je pense qu'à ce moment-là, ça devait être top et que j'aurais aimé. Là, j'ai trouvé que c'était vu et revu et j'avais l'impression de n'avoir aucune surprise.

Après, le problème aussi c'est que je me suis pas attachée à Diana et après quasiment 200 pages, j'en avais rien à secouer de ce qui pouvait lui arriver.

Le second point noire c'est les longueurs : Lire 10 pages sur le repas avec le vampire, savoir s'il aime les choses crues, cuites, les légumes vertes, rouges, bleus....

On sait dès la première page ou presque qu'elle a trouvé un livre magique, on sait depuis la 4ème de couverture que ce livre est recherché et au bout de 186 pages c'est tout ce qu'on sait... rien n'a avancé.

Un petit point positif quand même c'est la diversité naturelle. Par exemple, la tante de Sarah est mariée avec une femme voilà c'est tout, on le dit, on en fait pas des caisses, c'est naturel.

C'est donc sans regret que je laisse tomber.

 

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article