Avis Lecture - Radio Silence - Alice Oseman

Publié le par Kyarah

Ma note : 18/20

Bonjour,

J'ai laissé tomber le roman en VO que j'avais commencé en mai car c'était trop laborieux et j'avais plus envie.

Mème si j'ai très envie de terminer un roman en anglais, je n'ai pas envie de me forcer.

Du coup, j'ai commencé un autre, de l'auteur des graphiques "Heartstopper" que j'ai lu en anglais mais que vous trouvez en français aussi et que j'ai chroniqué.

Ce roman a été traduit si vous ne vous sentez pas prêt à vous lancer dans la VO.

En français, sorti le 08.06.2017 aux éditions Nathan

https://www.amazon.fr/gp/product/209257051X?pf_rd_r=VPKBCK2G1PGKCEAY6RQR&pf_rd_p=ed1ef413-005c-474d-837a-434c7d76d0d9&pd_rd_r=e2e3dc81-40d2-49a1-9821-0bf518a115bc&pd_rd_w=b7qPx&pd_rd_wg=uzC5Q&ref_=pd_gw_unk

En anglais sorti le 25.02.2016

https://www.amazon.fr/Radio-Silence-Alice-Oseman-ebook/dp/B00UCLD1K8/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=radio+silence+alice+oseman&qid=1623662636&sr=8-1

Le Pitch

Frances veut aller à Cambridge. C'est ce qu'elle fait depuis petite, Travailler, travailler, travailler pour être la meilleure, faire des bonnes études, avoir un bon job, gagner beaucoup d'argent et de ce fait être heureuse.

Elle est à conte-courant. Elle est casanière, n'ose pas afficher ses vrais goûts (vestimentaires, musicaux, loisirs....) Ça c'est la Frances de l'école.

Et puis elle va se retrouver amie avec son voisin d'en face Aled et participer avec lui sur sa chaine YouTube.

Aled est comme elle, à contre-courant et du coup ils peuvent être naturels l'un avec l'autre ce qui va faire débuter leur amitié.

Aled qui est meilleur ami avec Daniel, le concurrent principal de Frances et qui se détestent.

Mon avis

Quelle claque. C'était tellement bien. Bon déjà, je suis hyper fière d'avoir lu un roman de 400 pages en anglais... :-)

Alors déjà pour ceux qui veulent lire en VO, je vous conseille franchement Alice Oseman pour commencer. c'était parfait, facile à lire. C'est simple, on visualise les scènes, on cerne bien les personnages.

Ce roman parle d'individualité, d'amitié, de différence, des différentes orientations sexuelles, de racisme. De tellement de choses et de manière tellement bienveillantes tout en restant réaliste sur le comportement de certaines personnes face à tout ça.

On parle de dysfonctionnement familial, de fugue, de croyances imposées par la société sur ce que tu dois faire comme parcours pour être heureux.

On parle également de black listing, de cet ami/amant ou autre qui vous ignore complètement sans explication. De cette difficulté à passer à autre chose quand on ne connait pas la raison ou qu'on la trouve injuste, qu'on manque d'explication.

On aborde vraiment beaucoup de ce sujet très important. Et c'est vraiment très bien fait.

J'ai vraiment plongé dans cet univers, eu envie de connaitre qui était "February Frday" dont on parle dans l'émission YouTube, de savoir ce qui était arrivé à Carry, la sœur d'Aled et l'amie d'enfance de Frances. J'avais envie de fracasser la mère de Carry et Aled qui est complètement folle et complètement toxique. J'ai ri, j'ai été choquée, émue, triste, en colère, attendrie et bien d'autre chose encore.

Mais le vrai sujet pour moi de ce roman c'est l'amitié. L'amitié sincère entre 2 personnes, l'amitié inconditionnelle entre des gens, entre un homme et une femme sans forcément d’ambiguïté. Qu'on peut aimer qulequ'un de plein de manière différente

 

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article