Too Late - Colleen Hoover

Publié le par Kyarah

Ma note ? 13/20

Bonjour,

A mon grand bonheur, j'ai vu que cette romancière que j'adore avait sorti un nouveau roman. A la base, cette histoire était un bouche-trou, uniquement sur Wattpadd. En fait, quand elle était bloquée sur une histoire, qu'elle avait le syndrome de la pâge blanche, elle écrivait celui-là à côté.

Il est beaucoup plus sombre et n'était pas du tout destiné à sortir au grand jour.

Et puis, elle a fait lire une partie à ses abonnés et ils ont aimé. Le voilà donc disponible.

Elle nous fait un petit avertissement où elle raconte tout cela. Elle explique bien qu'il est plus sombre et pas forcément adapté aux plus jeunes.

Il est vraiment tel qu'elle l'a écrit, y a des suites à la fin... plusieurs épilogues.

Le Pitch ? Sloan est une étudiante qui galère financièrement. Elle se retrouve embarquée dans une relation toxique pour pouvoir subvenir à ses besoins et ceux de sa famille.

Personne ne peut la sauver d'ici l'obtention de son diplôme. Alors elle serre les dents et fait comme elle peut pour survivre.

Et puis, elle tombe sur Carter.... mais pas de chance, il travaille avec son mec, Asa.

Malgré le dégoût que lui inspirent les affaires de ces hommes, elle est attirée par ce garçon...

Mon Avis ? Oui c'est plus sombre. Et on le sent dès le début, les mots sont plus crus, les scènes d'amour sont plus détaillées.

J'ai aimé l'histoire même si le style est différent.

Cela reste une histoire d'amour tortuées comme je les aime.

Le seul hic pour moi c'est la fin. Qui est vraiment tarabiscotée.

Je l'ai lu sur ma tablette et j'allais arrêter quand j'ai vu le mot fin. Mais sur l'écran, je voyais que j'en étais qu'à la moitié des pages...

Du coup, je continue et effectivement elle a rajouté des épiligues pour chaque personnages. Dans un ordre bizarre. Elle a rajouté des "avant" pour les personnages.

Bref, j'étais perdue. Ca partait dans tous les sens, en avant, en arrière...

Bref, j'ai pas aimé. Et ce, même si elle explique au début que ça part en sucette à la fin... et que c'était voulu de ne pas remanier le tout.

Ce qu'il faut en tirer ? Le politiquement correct voudrait qu'on dise que l'argent n'est pas important... après dans des situations comme la sienne, on fait comme on peut...

Elle n'a pas vu d'autres solutions alors qu'elle se faisait clairement manipuler.

Faut se méfier des bons samaritains.... des gens qui "veulent ton bien" mais t'empêche de tout de manière subtile. De cet homme qui te surveille de bien des manières pour t'empêcher d'être libre. Pour que tu ne comprennes pas à quel point, tu te fais avoir.

Elle écrit vraiment le manipulateur qui te force à rester, pour l'argent.

 

 

 

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article